Des recrues de taille (basket oblige) chez les Totally Spurs !

Qui n’a jamais rêvé d’être une Totally Spurs ? Aux vues du nombre immense de nouvelles adhérentes cette année encore, il devient de plus en plus facile de répondre à cette question. En même temps qui n’aimerait pas devenir une femme forte qui n’a peur de rien (surtout pas des vendeuses de tapis kedgiennes) ; une aventurière des terrains prête à tout pour se venger des voleuses parisiennes ?

« Parce que la NBA ne vaudra plus rien demain »

L’équipe s’est donc à nouveau remplie et compte cette année 25 joueuses dans ses rangs. Et puis parce que la NBA ne vaudra plus rien demain (#prédictionduLSD), Sciences Po investit désormais en Euroleague avec l’arrivée au mercato estival de joueuses italiennes, allemandes, portugaises ou encore lot-et-garonnaises… Bref, un potentiel énorme !

Cette nouvelle saison a donc commencé à fond les ballons (ok elle était facile celle là…) avec les deux nouvelles capitaines Mathilde et Marion, aussi appelées Matum et Beygey du 33 si vous ne les côtoyez que sur le terrain, ou M&M’s si vous avez faim…
Deux capitaines qui ont placé au plus haut leurs objectifs pour cette saison et ont donc démarré pas du tout en douceur avec deux entraînements en plein soleil dès la première semaine, histoire de bien rappeler à tout le monde que le chocolat mangé pendant l’été empêche de dunker.

Mais les capitaines ont aussi lancé une nouvelle saison de fête et d’ambiance avec leurs homologues masculins (qui cherchent encore leur nouveau nom apparemment…) lors d’une première soirée placée sous le signe de la bonne humeur et donnant un aperçu des nombreuses autres à venir et notamment la fameuse cérémonie d’attribution des surnoms qui ne saurait tarder !

Envoyez les missions Jerry, les Totally Spurs sont prêtes !!

J.B

Une réaction des capitaines:

Cette année nous avons encore de très bonnes joueuses, on a dès le premier coup d’oeil repéré deux joueuses idéales en poste 4-5, pour augmenter notre activité dans la raquette et avoir un rendement maximum au rebond. Ca nous a permis de travailler directement un système 1/5 sur l’ailière droite qui décale à gauche sur un bloc poste 1 avant d’aller shooter. En défense, on pourra aussi s’appuyer sur un solidité axiale pour […].

Propos (incompréhensibles) recueillis et coupés par le LSD.

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *