Les 100 000 Bolts mettent le Sportif Déchaîné en mode Koh-Lanta

Cher lecteur adoré,

Pour cette nouvelle saison de sport universitaire de haut niveau, de fairplay exemplaire, de cœurs sur les rouges et noirs, d’amour et d’eau (ou pas) fraîche ; le Sportif Déchaîné est fidèle au poste! Alors, parce que vous étiez sans doute en pleine élaboration de costumes pour la soirée parrainage (#jesuisBDAcouture), le LSD était présent à COSEC pour couvrir la reprise de nos «serial coureurs».

« Prêts à se la jouer à la Kevin Mayer »

Et que serait un tel événement sans la présence de nombreux fans inspirés par les performances criteuses (critaines? critiques? criThor?) de l’an passé, et prêts à se la jouer à la Kevin Mayer sur la piste.
#coucoulauraetmarie #dédicace
Et alors là, le LSD a été prêt à tous les sacrifices (pour toi, public !!) et a vécu de l’intérieur, en mode Koh-Lanta, une reprise version 100 000 boltiennes. La séance commence sur les chapeaux de roues avec l’épreuve de confort : Denis (alias nos adorables capitaines d’athlé) annonce une course d’1h à travers l’île de COSEC, avec 5 noix de coco dans les bras (ok plutôt 20 min et la charge de noix de coco est peut-être légèrement exagérées/complétement inventées). L’épreuve est exténuante, la chaleur écrasante de COSECland promet aux candidats un joli bronzage agricole (#coucoulaura), et la portion de manioc et de bulots servies plus tôt au RU semble bien loin.

« Une course d’1h à travers l’île de COSEC, avec 5 noix de coco dans les bras »

Mais l’équipe est motivée ; elle parvient à gagner l’épreuve et à s’emparer de la récompense ultime, le Graal pour tout athlète : une bouteille d’eau et 5min de récup’ en position foetale à même le sol.
Pas même le temps de rentrer au camp, après quelques gammes pour chasser les moustiques, on enchaîne avec l’épreuve d’immunité. Elle répond au nom barbare de « fractionné » et consiste à courir à travers COSECland en alternant sprints et lancer de sac de riz, le tout dans une grande course d’orientation, tout en mangeant des araignées et en se badigeonnant de boue. Bon ok à ce stade-là de la séance, le Sportif Déchaîné galérait un peu et ne comprenait plus trop ce qui se passait autour. #onnedéformerienausportifdéchaîné
#athlétisme2.0 #GénérationBrognart
Bref, les 100 000 bolts étaient survoltés pour cette rentrée 2016 et on a hâte de continuer avec eux cette aventure pleine de fous rires et de bonne humeur jusqu’aux poteaux (la fin de l’année quoi.. enfin t’avais compris non?).

M.F

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *