Les aventures Barbads : un entraînement laser quest

BADMINTON : Dans l’optique d’avoir une endurance illimitée et une précision infaillible, votre AS préférée a décidé de se rendre au Laser Quest de Bordeaux afin de travailler ces deux points, histoire d’être au top pour le championnat universitaire. 

Nos Barbads aiment l’aventure, le danger, l’action, tout le monde le sait ! Dans le but de préparer la première journée des championnats universitaires de Badminton, les badistes de l’IEP ont décidé de faire une partie de Laser Quest, entraînement traditionnel de l’équipe à cette époque de l’année. L’objectif de la soirée n’était guère le simple divertissement (ça, c’est pour les nuls), mais travailler la précision et l’endurance ! Le tram interrompu Les soldats Barbads sont arrivés en grand nombre pour l’événement. Les badistes ont donc décidé d’appeler TBM afin qu’ils réservent des trams et des bus relais pour l’équipe, provoquant ainsi l’arrêt de la circulation du réseau pour le reste de la soirée (déso bordeaux). Une fois sur place, les Barbads s’amusent à déglingler tous les scores records des arcades game de la salle d’attente, avant d’enfiler leur équipement et d’être répartis en deux équipes : les rouges vs les bleus, l’équipe des rouges ayant clairement plus de gueule (en même temps, y’avait Sylvain dans l’équipe des bleus…).

Des Barbads sans pitié

Les Badistes (et quelques individus non sciencespistes mais super sympatoches) s’élancent tels des candidats des Hunger Games dans la salle sombre du Laser Quest. Les rouges prennent rapidement le contrôle des deux tourelles de l’étage, alors que les Bleus, et Sylvain, courent comme des petites poules toutes mimis et sans défense au rez-de-chaussée. Les bleus souffrent; ils se prennent des tirs de partout, ils n’ont nulle part où se cacher. Face au carnage, Valentin (bleu), se sacrifie et tente la percée solitaire pour décamper les rouges, en vain. En même temps c’était un peu con. Décamper les campeurs Après 20 minutes de jeu (enfin…d’entraînement), un certain silence s’installe dans le labyrinthe. Les joueurs avancent dans les couloirs sombres de la salle en tremblant. Pour relancer le mouvement, quelqu’un tente de lancer un « MOI J’AIME LES BARBADS ! », là aussi, en vain et très franchement un gros fail. On ne dira pas qui c’était. Soudain, le silence est rompu par un cri strident : « A L’ATTAQUEEEEE !!! « . L’équipe bleu assiège la tour contrôlée par l’adversaire ! Malgré une défense ambitieuse, les rouges se voient dans l’obligation de battre en retraite en urgence s’ils veulent sortir vivant de la salle et donc savoir qui de Mélanie ou Bastien fut éliminé de l’aventure Secret Story vendredi dernier. Une fois délogés, les Barbads rouges ne savent plus trop où donner de la raquette (ohlouloulou vraiment nulle cette blague), et courent un peu partout dans la salle. De ce siège nait un petit duel entre Cassoulet et Pépito : ce dernier ayant provoqué le représentant de Castelnaudary, les deux badistes se lancent dans un combat barbadisside, remporté en fait très (trop) largement par Pépito, 6 kills a 1.

La victoire finale pour …

Une fois la partie terminée, les Barbads sortent de la salle en sueur (pour de vrai). Le Laser Quest Bordeaux affiche les scores sur l’écran. Le score est sans appel : victoire des rouges 6972 à 6444 ! Nass a marqué le plus de points (924), alors que Street Club déguste bien sa dernière place.

C.O

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *