(Presque) Aucune pitié !

BASKET FEMININ: Une victoire à couper le souffle ! Les Totally Spurs ont gagné 112 à 2 contre l’ENSAM ! Même Batou, le talentueux astrologue du LSD, n’avait pas pu prévoir cela !

112. Non, ce n’est pas le nombre de bonnes raisons qui démontrent que Les Barbads est la meilleure équipe de l’AS. Il s’agit en réalité du nombre de points qu’ont infligé les Totally Spurs (sans aucun regret) à l’ENSAM ce jeudi 3 novembre 2016.

« Un massacre »

Au cours de ce match, il n’y a eu aucun rebondissement (mis à part ceux du ballon). Mylène, intérieure des Totally Spurs et étudiante en 4ème année, nous confie déjà que ça va être « un massacre » alors que le match n’a même pas commencé. Elle se trompait : ça allait être une boucherie. Nos basketteuses entrent sur le terrain, encouragées par La Banda (Part). Le match commence à 19h07. A 19h09, il y a déjà 13-0 pour nos basketteuses. Après 10 minutes de jeu, le premier quart-temps s’achève. Les Totally Spurs mènent 31 à 0. Dès lors, il y a plus de suspense sur la future chanson que La Banda (Ruquier) va jouer que sur l’issue du match. Encore 10 minutes plus tard, le deuxième quart-temps se termine. C’est la mi-temps. Les Totally Spurs assurent le divertissement avec 53 points contre (attention suspense)… 0 pour leurs adversaires.

Pendant que leur empereur coach Constantin est en train de s’entraîner aux lancers francs quelques mètres plus loin, nos joueuses reprennent le match et entament le troisième quart -temps. A la fin de ce dernier, le compteur affiche 83-0. Sur le banc, le suspense a changé de camp depuis la première seconde du match : on se demande si elles vont réussir à marquer plus de 100 points.

« Motivées pour la suite »

 

C’est chose faite cinq minutes après le début du quatrième et dernier quart-temps. Violence, humiliation, annihilation : si le match avait été diffusé sur la TNT, le CSA l’aurait classé « Interdit aux moins de 18 ans ». Quand soudain trois minutes plus tard, un cataclysme se produit : l’ENSAM réussit à marquer un panier à deux points (et non à deux hanses). Coup de tonnerre. Les supporters des Totally Spurs n’ont pas d’autres options que d’applaudir face à cet exploit sensationnel. Heureusement, l’hécatombe prit fin très vite pour l’ENSAM sur le score titanesque de 112 à 2 pour les Totally Spurs. Interviewées à la fin du match, leurs capitaines Mathilde et Marion, respectivement en 4ème et 5ème année, qui ne s’attendaient pas à une telle victoire, nous ont confié être « motivées pour la suite« .

Une autre raclée à donner pour leur prochain match ?

Y.A

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *