Les SANS CULOTTES en FINALE !

Les Sans-Culottes humilient des vendeuses de tapis sans voix suite à un cri de guerre définitivement trop long. 25-6, 25-12… Tout est dit. Difficile de résumer une partie aussi courte. Comment vous faire comprendre que les adversaires, bien que vénalement destinées au diplôme, n’étaient pourtant pas prédestinées à une si grande défaite ? Comment vous dire que ces infâmes soudouyeurs d’ascenseur social ne s’attendaient pas à brouter un sol sans parquet ni moquette ? Comment retranscrire avec des mots sophistiqués et des phrases longues (trop longues) une victoire aussi simple ?

Départ canon, Bianca engage et sert une première fois. Puis une deuxième. Une troisième. Une quatrième… Treize parpaings plus tard, elle se lasse. 17-0. Le ton est donné. La Kedgienne éplorée.

Les points s’enchaînent et Kedge découvre les joies du service après 20 minutes de jeu. 25-6 le score est sans appel, la domination est Sans-Culottes.

50-18 Kedge au tapis

Changement de côté et même rythme imposé par nos volleyeuses. 24-10, il faut conclure. Respectueuses du corps arbitrale et de celui du libéro de Kedge (nom donné à la joueuse sensée réceptionner la balle avec autre chose que son visage et mieux que ses partenaires) nos Sans-Culottes laissent généreusement deux points filer, permettant aux adversaires de se hisser péniblement à 18 points…en deux sets. En effet, la débâcle est telle que les arbitres ont décidé d’interdire la fin de ce match au moins de 18.

Confiants, les supporters sciencespistes quant à eux n’ont pas fait le déplacement en masse ce jeudi se réservant pour la finale la semaine prochaine, même jour, 19h30 à la salle du COSEC, derrière cette frontière naturelle entre « la Maison » et le reste du monde, pour ne pas dire la jungle : le Tram B (arrêt Unitec).

Venez nombreux supporter des Sans-Culottes spectaculaires et talentueuses. De source sûre, le rdv est pris pour la Banda.

19h30 Finale féminine suivit par leurs homologues masculins (et oui il existe aussi du sport masculin) à 20h30, en finale également.

Pour plus d’infos sur cette double finale, cliquez ici !

V.Z

 

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *