Les Garonne State Warriors en mode play-off

Pour les demi-finales du championnat nos basketteurs n’ont pas fait les choses à moitié face à l’IMS et s’imposent 76 à 59.

 

Pour cette nouvelle victoire des Garonne State Warriors, le LSD teste aujourd’hui une nouvelle forme d’article sous le mode de l’économie collaborative, thème cher à nos amis du master ESSIS. Ce sont donc des inconnus qui ont partiellement écrit ce qui va suivre, notamment pour pallier au désormais légendaire retard des journalistes du LSD !

Eloïse, qui assistait pour la première fois à un match de basket, nous donne donc sa vision du premier-quart temps : « Un quoi ? Un quart-temps ? Ah, ben je sais pas ce que c’est mais bon… Heu, dans les dix premières minutes y a eu plein de buts, donc c’était cool. Dans les garçons y en a des grands, donc ça c’était bien aussi, mais après les maillots violets c’est pas très sexy je trouve… ». (Sans commentaires…)

C’est ensuite au tour de Gaby, basketteur confirmé de nous parler du deuxième quart-temps : « Ouai, le deuxième quart-temps c’était la folie, c’est là où l’INP est vraiment revenu à hauteur de Kedge. Les mecs ils étaient trop en feu, avec José qui nous a mis 6 points d’affilée… » (Ah, donc lui en fait il regardait le match de l’autre terrain… Pas grave…).

C’est donc à la mi-temps, avec un score de 36 à 25 pour nous que le LSD arrive enfin sur place et est témoin du total contrôle de nos basketteurs sur ce match. Quand ils sont sur le terrain, c’est un peu comme chez mémé en fait… Enzo s’asseoit par terre pendant les lancers francs. Luc se balade dans la défense comme dans un champ de paquerettes, pendant que Robin, lui, sort des bois (facile…) pour aller marquer. Le capitaine est encore plus tranquille et constant (ok, je sors…) sur la ligne à trois points alors que Thibault et Alex se font des « private jokes » de meneurs qu’on a toujours pas comprises…

Bref, tout ça pour au final une belle victoire à +17. Nos basketteurs sont donc en finale du championnat et d’ores et déjà qualifiés pour la deuxième phase avec un rendez-vous à Poitiers qui s’annonce chaud bouillant en début d’année prochaine !!!

J.B

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *