Les Gros Rondins ont rongé les toulousains !

Les Gros Rondins ont finalement réussi à s’imposer 6-0 contre Sciences Po Toulouse à François Bordes au Pré-Crit ! Vive les rouges et noirs !

Ah le Pré-Crit…. Un événement sportif hors du commun où les bordelais et les toulousains disputent des matchs communs main dans la main sur chaque terrain… Non je déconne c’était une boucherie. Les saucisses de Toulouse étaient moins assaisonnées que les entrecôtes bordelaises.

 

” Face aux rouges et noirs, les roses et noirs ont décoloré. “

La Garonne est restée bordelaise et les Gros Rondins l’ont très bien montré au cours de leur match face à l’équipe de l’IEP toulousain ce samedi 21 janvier 2017. Face aux rouges et noirs, les roses et noirs ont décoloré. Tout commence à 15H53. Les Gros Rondins entrent sur le terrain. Dès la 13 ème minute, Coco marque le premier but des Gros Rondins de la queue (tel un castor) et donne l’avantage à Sciences Po Bordeaux. Alors que le plus rouge des rédacteurs du LSD s’empresse d’annoncer la bonne nouvelle au peuple de l’IEP bordelais sur Facebook, les Gros Rondins décident de mettre le feu aux planches en alourdissant le score 2-0. Ces génies.

Forcément avec une telle puissance de feu, les saucisses de Toulouse ragent face à nos joueurs bien charpentés. A la 21ème minute, Toulouse essaie de déboîter un de nos joueurs (dont j’ai oublié le nom et à quoi il ressemble désolé mec). Manque de pot, avec un peu de bûche à bûche, ce dernier est de retour et les Gros Rondins marquent un troisième but.

 

” Les Gros Rondins ont fait barrage aux toulousains ! “

 

Et c’est la mi… euh le tiers-temps (what c’est quoi cette règle en bois encore ?). Après s’être ressourcés, les Gros Rondins sont de retour sur le terrain et mettent un autre but à la 37ème minute. 4-0. Ça devient gênant (comme les jeux de mots dans cet article). Et ça continue (encore et encore) puisque 13 minutes plus tard, le score atteint 5-0.

Le deuxième tiers-temps s’achève. Les toulousains en profitent pour dormir comme des marmottes tandis que les gros rondins restent concentrés et fiers (bordelais de souche avant tout). Quelques minutes plus tard, c’est la reprise et enfin à la 76ème minute, les Gros Rondins marquent leur 6ème et dernier but mettant fin à ce massacre. Une quinzaine de minutes plus tard, le match s’achève. Victoire pour l’IEP bordelais ! Barbadissime ! A l’image de l’ensemble du Pré-Crit 2017, on peut dire que les Gros Rondins ont fait barrage aux toulousains !

 

Y.A

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *