Les MPMS labourent de la Sciences Agro

Ce jeudi 9 février, nos chères MPMS sont venues tâter l’ovalie sur le terrain d’honneur du BEC (la classe) contre 3 équipes, KEDGE, Sciences Agro, et STAPS Pau, pour des rencontres au sommet.

Match 1 : MPMS vs KEDGE

Présente dès 14h pour se préparer à ce derby et ainsi venger leurs congénères masculins (Flash-back : « il est vendu l’arbitre ! »), nos rugbywomen se tiennent prêtes pour ce choc qui s’annonce. Mais malheureusement, leur charisme et leur aura de guerrières ont eu raison du moral en carton des vendeuses de tapis. C’est donc un forfait pour la KEDGE dû à une fracture du mental.

SCORE DU PREMIER MATCH : 25-0

 

MATCH 2 : Sciences Agro vs STAPS Pau

Fortes de leur premier succès psychologique, nos filles attendent de pied ferme leur prochain  match. Cependant, leurs deux futurs adversaires jouent d’abord l’un contre l’autre. Ce fut un match sympathique (votre serviteur était cependant bien meilleur spectateur que leurs pseudo supporters, mous comme des chiques). On a eu droit à des essais, des cartouches, des culs (geste technique consistant à retourner son adversaire sur une charge), bref du rugby. L’équipe de Pau qui avait fait le déplacement sort vainqueur de cette joute rugbystique.

 

MATCH 3 : MPMS vs Sciences Agro

C’est enfin au tour des rouges et noires. Elles entrent sur le terrain, affamées car n’ayant pu jouer depuis un moment. Elles engagent, tapent sur leurs adversaires. Sur la réception, la joueuse adverse fait une percée très dangereuse, se rapprochant de la zone de vérité, mais une certaine « Speedy » la plaque en touche à quelques mètres de l’en-but. La touche est jouée vite, « Slamitemps » récupère le ballon et fait une percée de 40m, mais est plaquée à 10m de la ligne. C’est alors que nos filles entament un pick and go. Et étonnement c’est « Audrey » (ouais c’est son surnom, pas trop trop d’imagination là), la capitaine, pourtant 3/4, qui inscrit ce premier essai tout en force concrétisant ce renversement de situation ! Les MPMS dominent totalement le match, enchaînent passes après contacts millimétrés, percussions puissantes qui retournent l’adversaire (donc un cul si vous avez bien suivi), crochets humiliants qui brisent les chevilles d’en-face… Bref, un florilège de gourmandises rugbystiques des plus affriolantes (#phraseàlaHerrero). En face,c’est la panique, une de nos joueuse emblématiques, La Feinte, commente même à propos de leur défense (à lire avec l’accent svp) : « c’est les portes du Lidl ou quoi ? ». Les rouges et noires, décidément très en jambe cet après-midi-là, inscrive 2, 3, puis 4 essais, écrasant ainsi les jardinières, qui ne réussirent à marquer qu’à une reprise. C’est donc une nouvelle victoire et en beauté.

SCORE DU TROISIEME MATCH : 20-5

 

MATCH 4 : MPMS vs PAU

Je suis malheureusement incapable de vous indiquer le score, ni même de vous relater le déroulement du match, suite à un accident qui a endommagé ma mémoire (et a causé le retard de cet article). En effet le journalisme sportif étant une activité dangereuse, votre serviteur en rentrant chez lui s’est fait renversé par une grand-mère faisant des wheelies avec son fauteuil… Il ne fait cependant aucun doute que nos chère MPMS ont vaincu ces STAPS paloises avec brio !

 

Les filles sont donc sur une belle lancée avec 2,5 victoires consécutives, ce qui est de bon augure pour le CRIT qui se rapproche de jour en jour.

 

A.D.

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *