Balade sur la Garonne

2017 va bien à nos Totally Spurs : nouveaux maillots, nouvelles co-capitaines et nouvelle victoire. Sur ce pré-CRIT les Toulousaines n’ont pas vu le ballon et Bordeaux s’impose 57 à 14.

Parce que nos basketteuses ne font pas les choses à moitié, ce n’est pas UN mais bien QUATRE jours de pré-CRIT qu’ont vécu les Totally Spurs. Retour sur ces quatre jours qui ont changé leur vie !! (#toujoursplus).

Jour 1 (celui qu’on retient) : Pour fêter la magnifique victoire de leurs compatriotes masculins à Poitiers, les Totally Spurs ont rendez-vous au Frog and Rosbif, nouveau QG du basket sciencespiste. On trinque et on savoure avant le départ chez Olivafter, (la bien nommée) pour la traditionnelle remise des maillots qui se terminera au bout de la nuit !

Jour 2 (celui qui fait mal) : Florent Manaudou le dit et le répète : le secret c’est LA PREPARATION. Donc pas de répit pour le dernier entraînement avant le pré-CRIT. Trois heures de sueurs chaudes et de tremblements… L’occasion aussi d’introniser les nouvelles co-capitaines A La Suite… de son départ. Et pour que le trio des Totally Spurs soit bien reconstitué, Clara et Juliette rejoignent Mathilde à la tête de l’équipe (Woop Woop !!).

Jour 3 (celui où on défonce tout) : JOUR DE MATCH : le grand moment est arrivé. La tension est à son comble et quoi de mieux pour calmer ses nerfs que de regarder le match ultra-serré des Nez-Rouges ? (Merci les gars…). Mais après un bon cri de guerre avec les volleyeurs le match était lancé et là plus aucune question à se poser. Nos basketteuses ont alors vite pris le match (et techniquement le ballon) en main. Et tout le monde à mis sa pierre à l’édifice. Deli-Verrou a vite trouvé la clé, Chloéssouflé ne l’était pas du tout, personne ne voulait que Bra-xit sorte du terrain et Bonaparte menait tout ça à la corne (les basketteuses comprendront le système) ! Bref un match plein pour une victoire sans appel 57 à 14 mais surtout une victoire collective qui restera dans les mémoires ! Et rien de mieux que de sceller cette union fait de force autour d’un bon burger et d’une pinte au Frog !

Jour 4 (celui qu’on oublie): Oui oui un jour 4 parce que chez les Totally on sait aussi faire la fête jusqu’au bout de la nuit… et du lendemain matin. Et pendant que DJ Greg ambiancait le dancefloor, nos basketteuses mettaient le feu sur la piste. Au final, quatre jours de pur bonheur, qui n’attendent qu’à être multipliés par mille pour le CRIT Lyonnais. Big Up aussi à Maury la capitaine toulousaine et son équipe qui se sont régalées et nous ont régalé.

BASKET ON T’AIME !

J.B.

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *