Pour la Team Slater, il y a du swell et le vent ne souffle pas offshore

SURF –« Et la vague ? Pas ce matin, y a pas de swell. Le vent souffle offshore, c’est mort ». Si Brice ne défiait que peu la wave, on ne peut en dire autant de la Team Slater bordelaise qui, forte de son succès, aimerait se confronter à sa mère/mer non plus une, mais deux fois par semaine. Alors, tends bien l’oreille mini Bodhi (tmtc le héros de Point Break), on parle bien de la possible ouverture d’un second créneau…

Les surfeurs ont la côte (d’argent*)

L’AS surf de Sciences Po, c’est quand même un peu pour nous l’asso sport la plus stylée de l’IEP, celle qui foule le sable et goûte l’océan tous les jeudis aprèms, pendant que toi tu zones plutôt dans des vestiaires collectifs qui puent la transpi (du très très sale). Rage-pas, en plus de ça ils ont eu beau temps presque tous les jeudis, et le tout accompagné de belles vagues. Sport de plein air, le surf fait du bien à l’esprit (et au printemps, au bronzage). Les gens sont cools et ouverts, le tableau est plutôt beau. Si bien que Samuel Legrand squatte l’asso tous les jeudis, askiparait il surfe avec Argi, un des capi. (#infoPeople). C’est pour pas mal de ces raisons qu’ils ont été nombreux à se lancer. Tous les jeudis, ils sont 9 à quitter Bordeaux direction Lacanau, où un moniteur les attend pour un cours de surf. Le groupe est assez hétérogène, avec des débutants, des personnes de niveau intermédiaire, et Argi qui risque de participer à quelques compétitions universitaires. Nombreux sont ceux qui souhaitent rejoindre le groupe, ce qui a permis d’envisager l’ouverture d’un second créneau, le vendredi aprèm, où un prof sera disponible (pas de place en APS, uniquement AS). Mais pour cela, l’AS a besoin de toi, étudiant(e) de Scpo tenté(e) : si tu as une voiture et que tu as envie de les rejoindre sur les plages, n’hésite surtout pas à les contacter, tu seras prioritaire, le groupe a impérativement besoin d’un véhicule pour pouvoir ouvrir ce second créneau, si attendu!

 

On fait pas des surfs camps nous?

Le surf ne compte pas nous laisser faire du lèche vitrine puisque des week-ends surf risquent d’être organisés fin mars début avril, sur 2 ou 3 jours, si possible dans un Surf camp. 30/40 personnes pourront participer à l’événement où le surf sera associé à une autre activité, comme la rando ou le sauvetage. Argi participera peut-être à des compétitions, notamment une ouverte par Kedge. Des initiations sont prévues au printemps prochain également. Enfin bref, de quoi se marrer et mouiller le maillot.

 

*L’info #jeudemotbidon #CultureG : la Côte d’argent = partie du littoral aquitain, incluant Lacanau

 

S.M

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *