Oh toi ma belle Handaloozeeeee

Interview exclusive des dispensées en territoire de Kendji…

Selon vous qu’est-ce qui fait une bonne handalooze ?

Alors il faut aimer boire et aimer manger mais aussi être solide psychologiquement, il faut savoir encaisser les coups vraiment avoir un bon mental en fait.

 

Vous acceptez tout le monde ou il y a une certaine sélection ?

On a de tout on a des transferts par exemple il y a une basketteuse qui est venue au hand et on accepte les débutantes mais il faut vraiment qu’elles soient énervées, déterminées, qu’elles aient envie de jouer et surtout qu’elles aient la niaque.

 

Est-ce que vous avez observé une progression depuis le début de l’année ?

Alors on est vraiment au début de l’année donc on n’a pas encore eu le temps et on n’a pas eu assez d’entraînements pour mettre en place des grosses combinaisons ou pour jouer ensemble. On a une fille qui a fait du hand en club donc elle est plutôt forte. Il y a ensuite des filles qui arrivent plus tard sur le tas et qui auront plus de choses à apprendre que les autres mais je pense qu’à ce rythme on aura vraiment une belle équipe à la fin de l’année !

 

Est-ce que l’équipe a un mantra ?

On a une joueuse qui aime bien les citations et qui nous en cite à chaque entraînement mais là elle ne nous l’a pas encore sortie. En fait ça dépend du mood de la semaine. Ynes Khoudi est une grande poétesse dans l’âme qui nous inspire pour chaque match donc en fait ça change.

 

Et enfin que pensez-vous de la construction de la ligne de TGV tout le long du Pays Basque ?

Milia pourra m’aider pcq sa mère habite à Hendaye ! Hendaye qui est donc au cœur de cette question. Je pense qu’on n’en a pas besoin au Pays Basque on est tranquilles à pied, à vélo, on n’a pas besoin de train. On a des ânes et tout transport animalier est le bienvenu. Pas besoin d’aller vite.

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *