Interview des capitaines des Pompoms : entre gainage et Beyoncé

Comment est née votre passion pour les Pompoms ?

Candela : Ma passion pour les Pompoms et née l’année dernière quand j’ai commencé. Avant j’avais fait du ballet et du contemporain mais jamais des Pompoms ou rien comme ça.

Julie : J’ai toujours fait de la danse moi aussi et en arrivant en 1ère année ce que j’ai adoré avec les Pompoms c’était vraiment l’ambiance, l’entente entre les filles tout ça mélangé avec la danse !

 

Votre meilleur souvenir Pompoms ?

Julie : Je dirais l’après show au Crit pendant ma première année, toute le monde venait nous féliciter ça faisait vraiment plaisir vu tout le travail qu’on avait fait !

Candela : le trajet en bus après la soirée du show. On était très contents de ce qu’on avait fait et on arrêtait pas de chanter et de danser dans le bus c’était super !

 

Vous avez 30 secondes pour démentir tous les clichés sur les Pompoms que vous avez pu entendre :

Candela : Il y a beaucoup des clichés autour de Pompoms je pense, tous faux bien évidemment haha ! Il y a des gens qui pensent que nous ne travaillons pas beaucoup et que c’est facile les Pompoms mais ça n’est pas le cas.

Julie :Les Pompoms ne sont pas des « nunuches qui remuent leurs fesses devant les garçons ». On est une équipe sérieuse, on fait un travail énorme pour monter un show qui nous fera remporter la première place au Crit durant des entraînements qui combinent cardio, abdos, gainage, souplesse et danse. Notre but c’est aussi de soutenir les équipes de l’AS et mettre l’ambiance sur le bord des terrains, ce qu’on essaie de faire au maximum sans tenir compte de ce que les gens peuvent penser !

 

Quels sont vos objectifs pour l’année à venir ?

REMPORTER LA PREMIÈRE PLACE À PARIS !

Mais aussi nous voulons créer une bonne ambiance, participer à tous les événements de Sciences po possible et profiter de cette année.

 

Un mot pour définir les Pompoms :

Candela : détermination

Julie : Gainage et Beyoncé

 

Un dernier mot ?

Pour finir il reste à dire que nous avons une équipe très forte et que toutes les filles qu’on a cette année sont hyper motivées et qu’on adore ça!

 

M.C

You May Also Like

One thought on “Interview des capitaines des Pompoms : entre gainage et Beyoncé

  1. Les talents de la journaliste sont indéniables mais on ressent une certaine crainte.. Celle de poser les vrais questions ! Allez Manon, n’ai pas peur, prend ton envol !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *