MOI J’AIME LES BARBADS !

BADMINTON : Les générations passent, le lobby Barbads reste. Après plusieurs mois de préparation à coup de barathons, les baddistes sapés comme jamais sont de retour à l’IEP !

La rentrée de la meilleure AS de l’IEP a sonné ! Entre CBO, soirées, CBO, entrainements, CBO, Les Barbads ont pour le moment très bien commencé l’année (bon certes il y a pas encore les compétitions mdr). Fort de leur succès au CRIT à Strasbourg, ils se sont vus attribués une nouvelle salle pour leurs entraînements à…. la Nouvelle Salle (badum tss). De retour sur les terrains, les filets (de Colin) ont tremblé face aux smashs volants de Manu, Quentin, Dan ou encore Hélène (non là je déconne par contre ptdr).

 

“Que ce soient les memes de Médéric, les montages du Père Connor…”

 

Afin de motiver les néo-entrants et les 3A revenants, les capis (cc Juliette, Héloïse et Marin <333) forts expérimentés de leur tournée des bars de Valence cet été, ont décidé suite à un vote démocratique (non) de renouer la tradition du reggeaton aux entraînements.

Eh oui. En plus d’être une AS sérieuse, Les Barbads c’est avant tout une âme, un état d’esprit, une philosophie (Hakuna Matata). Que ce soit les memes de Médéric, les montages vidéos du Père Connor (wtf il est encore là lui ?) ou le compteur de CBO (#MaisAQuandLePartenariatAvecMcDo?), aucune occasion n’est ratée (contrairement aux services d’Antoine) pour introduire les nouveaux dans la magie Barbads.

 

“Les Barbads, c’est une famille”

 

En effet, si il y a une chose que nous Les Barbads (oui de toutes façons c’était déjà grillé que je ne suis pas objectif j’assume et je m’en fous) savons faire hormis jouer au badminton, et encore ça c’est pas gagner, c’est de se réunir en groupe dans des appartements et y établir après plusieurs débats des décisions stratégiques dans le but de remporter un maximum de victoires. SPOILER ! C’est faux (issou). Enfin ça devient vrai si vous remplacez “débats” par “pintes”, “décisions stratégiques” par “cuites” et “victoires” par “gueule de bois”. Bah ouais. Logique. T’as cru que ça s’appelait BARbads pour quoi ? Malgré une victime en 1A dont nous tairons le nom par soucis d’anonymat (Basile), la première soirée Barbads chez la coloc du love a totalement illustré cette ambiance so coworking.

Au final, un amour fou et consanguin règne au sein de cette AS. Yes, Les Barbads c’est une famille qui continuera à jamais d’engendrer. Les Barbads étaient, sont et seront !

 

Y.A

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *