Une équipe soudée et dynamique qui vous fera tomber par-dessus bord !

En ce début de semaine pluvieux, alors que la Route du Rhum a pris son départ, quoi de mieux qu’une interview sous LSD du Pôle Voile! Alors loin de tomber par dessus bord, larguez les voiles avec eux loin des amphis pessacais si chers à nos cœurs… Petit plus spoiling/teaser: ils vous emmèneront sur leur propre route du rhum la semaine prochaine pour fêter l’arrivée de leurs marins chéris! Alors stay tuned, on vous donnera bientôt rdv au Barberousse !!!

Tout d’abord, nous voulons en savoir davantage sur les capitaines de cette AS, pouvez-vous vous présenter ?

Nous c’est Prisca et Marie, on est toutes les deux capis de la voile cette année. Ca fait déjà un an que Marie est capi, mais à la voile on aime bien les mandats qui durent et la sagesse des aïeuls. Prisca est nouvelle mais restera l’année prochaine aussi (attention spoil) ! Le petit plus de notre duo : on est toutes les deux monos de voile (mono pour monitrices et pas mononucléose mdr).

Bordeaux est-il un lieu adéquat pour la voile ? conseilleriez-vous en d’autres ?

Évidemment que Bordeaux est un lieu adéquat pour la voile ! C’est le cœur de la région Aquitaine qui en plus d’être réputée pour ses cannelés, son cassoulet, son foie gras, etc etc, ne manque pas de champions voilistiques ! Et à Bordeaux, on n’est pas mis en reste entre la Garonne, le lac et le Bassin. Après la Bretagne et le nord de la Loire en général restent dans nos cœurs, c’est certain, c’est bon aussi les crêpes et les kouign-amann.

Maintenant, nous aimerions bien savoir comment se déroule une séance type !

Une séance type commence par Marie qui court après tout le monde pour qu’on ne soit pas en retard entre le transport et les vestiaires puisque beaucoup sont pas doués avec leur GPS pour aller au Bassin, et que quand on est en avance on a tendance à trainer en enfilant nos combis. Puis on va chercher le bateau à moteur pendant que les autres préparent les bateaux et les mettent à l’eau, et c’est parti ! Après on se balade sur le bassin tranquilou, et on voit en fonction de la météo, des manœuvres qu’on veut travailler etc. Et après soit on tombe en panne sur le retour, soit on se perd en chemin, mais dans l’idéal on va prendre un goûter post effort.

Selon vous, la voile est-elle un sport accessible aux débutants ?

La voile est bien entendue accessible aux débutants ! Même si on ne peut pas tous les prendre pour des questions évidentes d’organisations et de logistique, nous sommes ravies d’en compter un grand nombre parmi nous et de leur apprendre notre savoir de vieux loups de mer.

Pour ceux qui n’en ont jamais fait, pouvez-vous nous expliquer comment vous travaillez ? en duo ? seuls ?

Alors on fait de la voile comme on veut en fait. Techniquement, rien n’interdit de manœuvrer le bateau avec les pieds, de s’allonger sur le pont au soleil pour bronzer, ou de pousser son équipier à l’eau pour avoir plus de place et partir tout seul !

Comment vous rendez vous aux lieux d’entrainement ?

Quand on va à Arcachon, on prend des voitures ou le train, et quand on va à Bordeaux lac on prend le bus (pannes de tram récurrentes obligent). Ce n’est pas toujours pratique parce que certains manquent de sens de l’orientation, de compétences de mécano ou encore d’un parapluie quand il pleut et qu’on doit marcher de la gare au club, mais ça se gère et ça fait des bons souvenirs ! On a hâte de commencer à prendre le bus pour voir si on peut devenir potes avec le chauffeur et mettre notre musique.

Qu’est-ce qui selon vous vous démarque des autres AS ?

Ce qui nous démarque des autres c’est d’abord le fait qu’on est les seuls à bronzer à la plage jusqu’à la Toussaint. Même les surfeurs ils bronzent que de la tête avec leur combi (mais on les aime quand même), alors que nous on peut tout à fait se mettre en maillot du moment qu’on garde le gilet de sauvetage pour parfaire notre bronzage agricole. Ensuite on est des grands adeptes du rhum (pour continuer dans le cliché) et comme on n’est pas beaucoup, il y en a plus pour tout le monde ! Ça c’est de la stratégie d’équipe !

Avez-vous déjà fait des compet ?

Oui, on a fait des compets puisqu’on est une AS notée. Ça fait quelques années qu’on y va plus en mode découverte qu’autre chose, mais cette année on va faire la régate Audencia (des vendeurs de tapis askip, genre des cousins de Kedge) donc on va devoir relever le niveau !

Et enfin, quels sont vos rituels ? y’a-t-il un week-end de voile prévu ?

Nos rituels tournent beaucoup autour des crêpes, du rhum, de François Gabart (quel BG !) et des goûters post nav ! On va partir en week-end cohésion aussi, mais c’est encore à organiser ! Dans notre tête pour l’instant ça ressemble à une traversée de l’Atlantique vers New-York ou la Guadeloupe. On vous laisse imaginer le délire quoi. Notre objectif ça va être de mener tout le monde à un bon niveau de voile pour vraiment profiter de la régate et de notre week-end cohésion ! On veut une team de choc pleine de #10, une vraie équipe deux étoiles quoi.

Océane M.

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *