Que du sale avec le Futsal

Un mardi en fin de journée, on a eu la chance d’interviewer les capitaines du Futsal, Paul et Soheil, avec qui on a pu parler foot, beau jeu et blessures (entre autres)…

Quels ont vos rôles dans le capitanat du Futsal cette année ?

Paul : Je suis le vrai capitaine et Soheil c’est le capitaine officieux.

Soheil : J’étais déjà là l’année dernière et comme on avait peu de personnes pour reprendre l’équipe à part Paul, je suis la pour lui apporter mon soutien.

D’où vient votre passion pour le Futsal ?

Paul (blessé) : Ah ben depuis mon entorse ! Non en vrai c’est vif, c’est rapide, c’est technique et c’est aussi le plaisir des petits ponts, les dribbles, qu’on a moins sur grand terrain.

Soheil : En tant que gardien je m’ennuie beaucoup moins au Futsal qu’au foot, y’a plus d’opportunité…

Paul : Quoique cette année notre défense est très bonne du coup il arrive pas à faire beaucoup d’arrêts!

Soheil : C’est vrai que l’an dernier la défense était vachement moins bonne…

Depuis combien de temps vous pratiquez ?

Soheil : ça fait 3-4 ans.

Paul : J’étais là à la création de l’équipe, il y’a 4 ans quand j’étais en 1A.

Des recrues prometteuses pour cette saison ?

Paul : On a, dont un italien qui est très bon et des gens du Spartak et du Torpedo qui nous ont rejoint. Oui on prend des gens un peu partout…

Pourquoi le futsal n’est pas au CRIT ?

Paul : Un jour on y sera inchallah…

Soheil : Alors déjà de nombreux IEP n’ont pas d’équipes de Futsal : Toulouse, Strasbourg et surtout en vrai on a pas d’équipe féminine, et c’est ça qui joue pas en notre faveur

Paul : D’ailleurs on passe le message : les filles on vous attend au futsal, vous êtes les bienvenues ! Dans un monde de parité, d’égalité homme/femme, sans équipe féminine on peut pas aller au CRIT !

Quels sont vos objectifs pour cette année ?

Paul : Championnat de France, pourquoi pas du monde…

Soheil : Non plus sérieusement, gagner le championnat universitaire ce serait déjà pas mal. L’an dernier on avait gagné la seconde poule, maintenant on va essayer d’aller plus loin dans le niveau 1.

Paul, tu es blessé (entorse de la cheville), le futsal c’est un sport extrême ?

Paul : Tout à fait, surtout pour les appuis. Non en vrai ça va, c’est juste très intense.

Soheil : Même pour le gardien, il en chie, sur un ballon mal placé l’entorse peut arriver assez vite… Entorse poignet, entorse cheville, je fais tout.

En tant que fans de foot, vos pronostics sur les clásicos de ce week-end (Barça-Real

Soheil : Le Real va mal et même sans Messi je pense que le Barça va gagner.

Et OM-PSG ?

Paul : Marseille ils vont se prendre une raclée, ils sont nuls, Paris va gagner. Et puis façon les seul match important de la semaine c’est OL-Hoffenheim (score final 3-3), parce qu’on peut dire que Lyon c’est la meilleure équipe de France, avec un grand entraîneur évidemment (Genesio) forcément, un grand président, y’a plus rien à dire là !

Finalement, le PSG plus loin qu’en quarts en LDC, vous y croyez ?

(Le lendemain de l’interview, le PSG a subi le jeu de Naples, score final 2-2 qui met en difficulté le PSG pour le passage en huitièmes)

Paul (optimiste) : Oui, ils vont gagner.

Soheil : Non. Non je pense pas.  Le problème c’est qu’offensivement c’est très très fort avec le duo Neymar-Mbappé mais le milieu y’a que Verratti qui assure et défensivement c’est pas fou, et le niveau reste en dessous de l’année dernière.

Retrouvez l’équipe de Futsal aux entraînements le vendredi après-midi et n’hésitez pas à venir les encourager pour le championnat universitaire !

 

L.I

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *