En bambe bébé

EQUITATION – Ne fronce pas les sourcils, tu lis juste. Cette année l’AS équitation débarque à Sciences Po, et fait partie du clan très privé des AS qui ont l’impression d’être en vacances tous les jeudis aprèm. En plus, c’est dans un château (#royalVie). Au LSD on casse certes la démarche, mais aussi des clichés. 

On vous voit déjà venir : hein? l’équitation mais wtf? On vous voit déjà venir : hein? l’équitation mais wtf? Déjà c’est pas un sport. Ben déjà, si tu te dis ça y a quand même 3   chances sur 4 pour que t’ai jamais posé ton cul sur un canasson plus de 2 heures (le pas ça compte pas). A quel moment vous avez cru que votre fessier (et le reste) a été pensé pour être assis sur une  selle? Demandez à la Fédération Française d’Equitation (FFE), ils détiendraient la virginité de deux tiers des cavalières. Bref.  Passé le traumatisme du corps des débuts, les instructions bizarres à 13 ans du coach qui te dit “ne marche jamais devant un étalon quand tu es indisposéee (ce terme est utilisé par les personnes qui n’osent pas dire règles), tu risques de prendre 9 mois”, la passion naît. Et le sport, vient avec. c’est là où le poney (oui car à cette époque tu fais pas du cheval mais du poney c plus cool), te fait découvrir des muscles dont tu soupçonnais même pas l’existence. Une heure  d’équitation, c’est un peu comme une heure de gainage en réalité, si tu lâches c’est toi qui te fait trainer #cestrelou #faisTonChoix. Eh oui, on vous a dit, ici on casse des clichés. Si tu n’en es pas convaincu, le LSD t’invites d’ailleurs à une séance de mise en selle (entrainement visant à améliorer la posture et la souplesse du cavalier, ça passe par une multitude d’exerices de torture à cheval), qui plus est, à cru (sans selle quoi, histoire que tes fesses s’en rappellent).  Du coup au même titre que le bateau n’est  pas considéré comme le sportif en voile, il en est de même en équitation.   Alors ok la FFE nous a fait perdre toute crédibilité avec son “le cheval c’est trop génial”, mais bon. En vrai, oubliez pas que seul dans un box avec une bête de 700 kilos , vous feriez pas les oufs et dessus, non plus. Vous seriez un peu comme Jamel Debouzze dans le film oscarisé, Astérix & Obélix : Mission Cléopatre, le bras balant (#facile) en mode “huuuuu cannabis” (que le LSD déconseille).    Pour rapidement décrire l’équipe, on pourrait dire qu’elle est déjà bien soudée autour de valeurs communes comme   les apéros dinatoires en sortant de l’entrainement, dont on ne saura jamais s’il était plus dinatoire qu’apérotoire. Quoiqu’il en soit, faut dire que partager la solitude de la démarche qui dit au monde ”soit elle fait du cheval, soit son copain est violent”, ça rapproche.

 

 

S.M

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *