Les Nez Rouges imbattables en 3ème mi-temps

HANDBALL MASCULIN – Les Nez Rouges ont la dalle. Oui, cette année nos NR prennent de la hauteur et veulent tout gagner. Plus chauds que jamais (fin si c’est possible, car ils ont quand même toujours été méga chauds, tout le monde le sait), les sportifs les plus ambiancés de l’IEP nous livrent un joli début de saison. Retour sur les nombreuses performances de l’équipe la plus déchainée, sous LSD.

Les Nez Rouges sont de retour dans le LSD, pour ton plus grand plaisir, cher lecteur, on te connait. Ben oui, ils forment quand même  la team la plus tarée de scpo. Vous aimez suivre les aventures de Tonton, Geoffroy, l’Algérien, Maxime aka “la bonne vouille”, Titou…on le sait, ça aussi. Et cette année, les NR ne vont pas vous décevoir. Fort d’un lobbying renforcé avec #TontonPrésident, et la présence de NR au sein de l’AS (Pole comm, Parte), nos Les Nez Rouges sont de retour dans le LSD, pour ton plus grand plaisir, cher lecteur, on te connait. Ben oui, ils forment quand même  la team la plus tarée de scpo. Vous aimez suivre les aventures de Tonton, Geoffroy, l’Algérien, Maxime aka “la bonne vouille”, Titou…on le sait, ça aussi. Et cette année, les NR ne vont pas vous décevoir. Fort d’un lobbying renforcé avec #TontonPrésident, et la présence de NR au sein de l’AS (Pole comm, Parte), nos valeureux ont la gagne. Et leurs performances sont plutôt remarquables. Ils ont subi une légère défaite pour leur 1er match (30-28 contre l’ENSAM), mais c’était la reprise aussi, on les excuse. 2 petits points c’est rien du tout, surtout quand ils sont volés (#mauvaisefoi). Dernièrement, les NR ont fait match nul contre INP, 33-33.  En bref, on peut dire qu’ils ont quasiment jamais vraiment perdu cette année, psartek. Nos handballeurs livrent donc de beaux matchs, et ne connaissent aucune humiliation, trop peu pour eux. A un m’ment donné, fallait bien que la bonne humeur collective ça paye. Le LSD y croit depuis toujours, et cette  année encore plus : les NR vont faire du très très sale mamène, finie la réputation de Poulidor (l’éternel second – bon pour les NR c’est pas forcément 2nd mais ils sont pas loin). Quant à celle de bons vivants, elle perdure et devrait perdurer encore longtemps. Les 50 ans de l’AS ont permis à un beau match contre les anciens d’exister : anciens vainqueurs du crit, directeurs de master, tout le monde était de la partie. Mais les NR le disent eux-mêmes : ” il y a surtout eu de la vinasse, des cuisses de canard, des barrières de culs, des conversations intelligentes et des chants pas très pieux… Il paraît qu’on est imbattables en troisième mi-temps..bon il ne reste plus qu’à l’être sur le terrain”.  C’est pour bientôt,  le LSD  en est sûr.

 

S.M 

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *