Sciences Paõ : Football Champagne à Bordeaux

FUTSAL – Zidane, Ronaldinho et Neymar en font des cauchemars depuis 2 mois, le Futsal a fait sa rentrée à Sciences Po Bordeaux

Winter is coming. Le froid aussi. Les contacts font de plus en plus mal sur les pelouses de François Bordes pour nos braves membres de l’AS, portant fièrement les couleurs de notre IEP chéri de tous (à l’exception d’un certain Ive Deslois ayant fait irruption récemment dans nos boites mails). Oui mais voilà, certains footeux sont plus intelligents que d’autres et avaient tout prévu depuis le départ.

Roulette, virgules et crochets ont ainsi refait leur apparition au Cosec la semaine dernière lors des premiers matchs de la saison de nos co-iepiens. Résultat principal de la soirée, la victoire écrasante 5-0 face à l’ENSAP ponctuée de joga bonito et de buts à faire pâlir nos amis brésiliens encore plus violemment qu’après l’élection de Bolsonaro. En plus des débuts très encourageants sur le terrain, s’ajoute une ambiance de folie dans un groupe bien décidé à faire trembler les défenses et les filets adverses jusqu’à la fin de la saison.

Mais la saison ne fait que commencer. Au programme de cette semaine, un nouveau choc de taille pour nos Sciences Paõ avec la rencontre programmée contre AMOS jeudi prochain qui promet beaucoup de gestes techniques et de nuits blanches pour le gardien de but adverse qui sortira à coup sûr traumatisé de cette expérience. En parlant de gardien, les oreilles (parfois trop) tendues du LSD auraient d’ailleurs entendu dire qu’un appel à candidature était lancé pour un nouveau gardien au second semestre. Selon certaines indiscrétions, le capi de l’équipe aurait même laissé entendre que le niveau du joueur en question aurait assez peu d’importance étant donné que les équipes adverses ne franchissent la ligne médiane que trois fois par match en moyenne.

Une équipe soudée autour des valeurs traditionnelles de l’AS (ça commence par un A, finit par un L et ya deux fois la voyelle O consécutivement dans le mot principal) ainsi que des joueurs talentueux comme on en a rarement vu ici, il ne nous reste qu’à souhaiter une belle et longue année pleine de buts, de victoires et de petits ponts à nos amis du Futsal, en attendant qu’il ramène la coupe universitaire à la maison ( “en tout cas on le leur souhaite” pour paraphraser un grand philosophe moderne des bords de terrains).

V.C

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *