L’équitation, le nouveau poulain de l’AS

L’équitation c’est le nouveau poulain des AS, comment se passe ce lancement ?

Stella : Ahaha, oui on est une toute nouvelle AS qui prend le suite en réalité d’une APS pas très vieille non plus (3ème année consécutive seulement). Du coup, cet été on a cherché avec Samuel un nouveau club pour la saison 2018-19, plus grand, plus équipé pour pouvoir se lancer cette année, ou l’année prochaine, dans les compétitions universitaires. Sinon, le début de l’année est plutôt réjouissant : tout le monde est super content du club, des cours proposés, de l’ambiance dans l’équipe.

 

“Le cheval le cheval le cheval, le cheval c’est trop génial” d’accord ? Ce sport c’est une passion pour toi ?

Stella : Ouais alors dans l’idée ouais le cheval, fin l’équitation est un sport génial, ça c’est sur. Sport de plein air d’abord, ça, ça n’a pas de prix ! Et surtout sport où la relation avec l’animal est au centre. C’est super excitant de pouvoir travailler avec un autre être vivant, rien n’est jamais prévisible et il faut réussir à faire confiance à une bête qui peut clairement faire ce qu’elle veut si tu ne la contrôles pas. Personnellement, je monte à cheval depuis 15 ans donc c’est une vraie passion ! Après, le slogan de la FFE bon il nous décrédibilise clairement mdr mais au moins tout le monde s’en rappelle 😉

 

Combien êtes-vous dans l’AS ? Vous acceptez tout le monde ? Même les débutants ?

Stella : On est 13 ! Et non, on n’accepte qu’à partir du niveau galop 2, car on n’a que 2 créneaux, et les écarts de niveau seraient trop grands sinon. Mais, on va organiser une sortie équitation ouverte aux débutants, et certains cavaliers pourront venir faire quelques séances dans l’année même s’ils ne sont pas inscrits en APS.

 

Qui fait le cours d’équitation ?

Stella : C’est un moniteur de l’UCPA. On alterne entre 2 monitrices, ce qui permet d’élargir les points de vue et les formes d’entrainement.

 

Un conseil pour approcher un cheval pour ceux qui en ont peur ? 

Stella : Règle n°1, ne jamais être derrière un cheval, surtout si on en a peur, le coup de pied est assuré ! Ensuite, si on a peur, le plus important est d’être accompagné de quelqu’un qui connait les chevaux, et peut anticiper les mouvements du cheval, les expliquer pour rassurer l’autre. (merci pour les conseils Stella, le LSD prend note !)

 

3 mots pour décrire ton équipe ?

Stella : Surexcitée (tout le temps), courageuse (tout le monde rigole mais on aimerait bien vous voir sur une bête de 500kg ahah) et FÉMININE (les mecs vous êtes où bordel?).

 

Vous vous faites une bouffe de temps en temps autour d’un steak de cheval façon tartare ?

Stella : Alors la bouffe on aime plutôt ça mais le cheval non, on mange pas nos binômes à part à notre insu #LasagneGATE

 

Quels sont vos petits rituels ?

Stella : Notre rituel, comme tout bon cavalier qui se respecte, reste en tout premier lieu le GOUTER. Il y a une règle dans tous les clubs d’équitation : une chute = 1 gâteau, ou 1 apéro, y a des variantes. Du coup, quand les chutes sont pas violentes, on avoue bien aimer ça. Big up à la dalleuse Lucile qui paie le premier gâteau de l’année (on la soupçonne d’avoir fait exprès), après être tombée de cheval, car celui-ci s’est lancé dans un rodéo parce qu’il a marché dans une flaque. Ouais, un canasson ça reste un canasson. Ça peut être con.

Et on conclu cet entretien sur cette belle déclaration d’amour de Stella envers le cheval !

 

 

 

Crédits photos : S.M

M.M

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *