51 nuances to loose

PÉTANQUE – Deux brillantes victoires de notre Équipe 51. Surpris par le talent de la délégation bordelaise, les Toulousains ont connu le même sort que subira Paris.

Sapés, puis fardés comme jamais. Une semaine après le Pré-Crit, nos boulistes souffrent encore de leurs exploits au four et au moulin, à Paul Sab’, et à la Dynamo.

16h : toute l’Équipe 51 est déjà là, au complet, il ne manque que la Banda pour nous enflammer. Le 51 est là.

16h02 : l’hydratation commence avant l’effort.

16h03 : on se réhydrate pendant l’effort.

16h10 : la délégation toulousaine arrive.

Surpris par leur nombre de 3, l’Équipe 51 n’a rien pu faire et a du… se resservir de l’eau.

Ils avaient pourtant été entrainés à tous les scénarios au Club Albert Ier, sauf à celui-là. Pas de crachin bordelais cette fois-ci. Mais une ambiance digne du Stadium voisin.

Allaient-ils pouvoir jouer? Le BDS local décida de prendre le taureau par les cornes. Leur solution? Un Pétanquothon. Un appel aux volontaires pour jouer dans l’équipe toulousaine. Tout passif avec les boules était valorisé : championnant des CM2 de l’école primaire Jean-Jaurès de Putier-sur-Save, titre de champion du camping départemental…

Les vrais champions vous diront donc que la pétanque est à la portée de tous.

Dans l’attente d’une deuxième triplette toulousaine, inutile de préciser que nos boulistes perfectionnaient leurs carreaux tout en restant hydratés. Fair-plays, les deux équipes jouèrent l’entame du match au Shi-fu-mi.

Le Shi-fu-mi en question. La capitaine de l’Équipe 51 y a participé de manière aussi active qu’à une certaine VDB.

Du jamais vu niveau tension depuis le dernier Bordeaux-Reims. Fardés à souhait, plus le temps de niaiser pour nos deux triplettes : 13/6 dans la première. En difficulté à 5-6 face à la triplette recrutée à la dernière minute, la Banda vint prêter main forte à nos boulistes. Résultat : 13/7. La suite des évènements reste approximative jusqu’à une certaine vente de bouffe à Sciences Po pour l’Équipe 51, entre selfies dans l’ascenseur et voyage à la mer des capitaines.

L.O

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *