Les nez rouges n’ont pas saigné !

HANDBALL MASCULIN – A l’instar de leurs homologues féminines les hand’aloozes, les Nez Rouges ont remporté leurs deux matchs ! Victoire 19-7 contre l’INSEEC et victoire 14-9 contre CPBX !

Le 14 février, nos handballeurs préférés ont laissé de côté leur vie sentimentale (ou pas) pour reprendre les terrains ! A la Nouvelle Salle, ils ont de nouveau montré qu’ils étaient chauds bouillants bour le CRIT… et plutôt deux fois qu’une !!

“Une Branlée généreuse”

En effet, ils n’ont pas piqué du nez. Dans le cadre d’une sorte de tournoi (j’ai pas trop compris je l’avoue), ils ont organisé une tournante (non pas dans ce sens là) avec deux autres écoles. Le deal était de faire deux matchs de 30 minutes d’affilée, pendant qu’une autre école récuperait entre temps et se la coulait douce. Mais ça ne les a pas empêcher de dominer assez largement. D’entrée, ils ont affronté l’INSEEC et ce n’était pas tellement joli à voir. Après 22 minutes de jeu, ils ménaient déjà 12-6… C’était tellement facile que dans les 8 minutes restantes, les Nez Rouges en ont encore mis histoire d’enfoncer le clou. Score final : 19-7. Une branlée certes mais une branlée généreuse vu qu’ils ont laissé l’INSEEC marquer 1 point de plus. Ce ne sont pas des monstres non plus…

“Jubilé d’un Algérien”

Après cinq minutes de pause, place au deuxième match ! Les joueurs tournent. Cette fois, place à CPBX. Nos Nez Rouges commencent le match tranquillement mais très vite, ils sentent que ça pue un petit peu. Après 11 minutes de jeu, le score était de 3-3. C’est aussi tendu que le string de Cé Trique. Tonton se prend le ballon mais le relâche aussi tôt pour marquer depuis son but. A 16 minutes, Sciences Po mène 5 à 4 ! Temps mort. Les Nez Rouges se réunissent et préparent leur plan d’attaque. “On ne peut pas perdre, pas le jour du jubilé de l’alégérien ! ” s’exclame Grandes Vaudreilles ! Charles Martin approuve. L’heure de la contre-révolution a sonné. Après un ultime cri de guerre (“LE ROI EST MORT, VIVE LE ROI VIVE LE ROI !”), ils reprennent le match sous les encouragements et chorégraphies des hand’aloozes qui remplaçaient les Pom-Poms ce soir là. 7-5. 8-6. 10-6. Score final : 14-9. Les Nez Rouges se sont fait peur, mais ils ont fini par écraser CPBX les doigts dans le nez ! Etait-ce juste pour laisser un peu de suspense histoire de ne pas s’ennuyer comme contre l’INSEEC ? Maybe. En tout cas, cela nous fait une double victoire pour les Nez Rouges qui remplissent parfaitement leur contrat ! BRAVO LES GARS !

Y.A

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *