Du cheer au marathon, il n’y a qu’un pompon !

POMPOM Nos Pompoms bordelaises ont fait preuve de volonté et d’endurance ce samedi 25 janvier 2020 lors du redoutable Pré-Crit.

Si vous avez eu l’occasion de vous promener sur le complexe sportif de Pessac ce samedi 25 janvier, vous avez sûrement du apercevoir nos pompoms préférées arborant fièrement leurs pompons. Et oui, elles étaient bien là afin de célébrer le pré-crit comme il se doit !

Rétablissons cependant le vérité : ce sont elles les gagnantes du pré-crit. Pas de médailles autour de leurs cou et pourtant, elles l’auraient bien mérité. C’est avec fierté (et dans la fatigue) que les filles sont restées près de 5 heures à danser sur les terrains du Cosec et de François Bordes pour encourager et soutenir notre belle institution contre l’ennemi toulousain. Pompons en haut, pompons en bas, cet évènement s’est avéré être un véritable marathon pour notre inconditionnel soutien.

Elles ont d’abord commencé par venir soutenir les 100 000 bolts sur les terrains du Cosec à 14h30 et ont ainsi permit à l’équipe de remporter la victoire face aux toulousains. Leur marathon a ensuite continué avec le Volley à 15h ou elles n’ont cessé de danser sur les rythmes endiablés de la banda. Again and again, les voila reparties supporter une autre équipe, nos chers Nez Rouges. On ne les arrêtent plus ces pompoms …
Enfin presque plus ! Quand les pompoms passent devant le bar du BEC, la pause s’impose! Et quoi de mieux qu’une petite binouze ou un petit jus (car l’abus d’alcool est dangereux pour la santé) pour se désaltérer en cette dure après-midi sportive.

Bon trêve de plaisanteries, nos pompoms sont de nouveau appelées sur le terrain. Malgré la fatigue et le son de la banda raisonnant encore dans leur esprit (non pas que les douces mélodies de la banda soient agaçantes, bien au contraire, mais disons qu’elle finissent par envahir notre esprit tel la moulaga), les filles repartent sur le terrain embraser nos MPMS. Et c’est un véritable succès qui se concrétise par leur victoire.

Je réussis à ce moment la à m’immiscer au sein de l’équipe et ai la joie de découvrir que même en dehors des matchs, elle ne s’arrêtent pas. Demandez-donc aux passagers du tram B samedi 25 janvier à 18h ! C’est donc dans cette ambiance festive que nos chères pompoms sont venues défendre les footas. Elles ont d’ailleurs tenues à faire partager leur savoir faire et leurs pompons à quelques petits curieux qui ont eu le privilège de devenir pompomgirl ou pompomboy un cours instant.

Le mot de la fin: venez soutenir les pompoms, cette équipe bonne ambiance, et devenez ainsi pompom (des pompoms) !
E.B

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *